OIE - Go to the homepage

Recherche simple


N.B. Utilisez les guillements pour les mots composés. Ex : "Une Seule Santé", "Peste porcine africaine"

Autres recherches  : 

> Recherche avancée dans la revue Scientifique et Technique

> Recherche avancée dans tous les documents

 

Documents numériques liés
Fichier(s) lié(s)
RST36-2.jpg
RST36-2 (15510 octets)
Base Documentaire : Publication périodique
Titre d'origine Biological threat reduction
Titre La réduction des menaces biologiques
Auteurs BECKHAM T.
Périodique REV. SCI. TECH. OFF. INT. EPIZ.
Volume 36
Num. périodique 2
Institution OIE
Date de parution 08/2017
Nbre/N° de page approx. 300 pages
Commentaire Expected in October 2017
ISBN/ISSN 978-92-95108-31-8
Resume_FR Ce numéro fait le point sur les agents pathogènes d’origine animale et zoonotique utilisés en tant qu’armes biologiques. Après un rappel historique, l’ouvrage évalue les tendances et les menaces contemporaines et examine également les possibilités d’utiliser les animaux en tant que sentinelles pour détecter l’apparition de foyers dans les populations animales et/ou humaines, quelle que soit la cause de ces foyers (naturelle, accidentelle ou intentionnelle). Les maladies animales (zoonoses incluses) ont un impact négatif potentiel sur l’économie, l’environnement, la société et la santé publique. On estime aujourd’hui que près de 60 % des maladies affectant l’être humain et plus de 80 % des agents pathogènes susceptibles d’être utilisés à des fins de bioterrorisme sont d’origine animale. Le taux actuel d’émergence et de propagation des maladies animales, zoonoses incluses, a atteint des niveaux sans précédent. Ce phénomène semble être la conséquence de pratiques d’élevage de plus en plus intensives, mais aussi de déplacements de portée planétaire, de pressions exercées par l’homme sur les écosystèmes et de tensions sociales accrues. L’ouvrage cherche à évaluer les effets que les agents pathogènes d’origine animale ou zoonotique peuvent avoir sur l’économie, sur les équilibres sociaux, sur la sécurité alimentaire et sur la santé publique. Il présente ensuite les dispositifs élaborés actuellement au niveau international pour faire face aux attaques biologiques et explore les mécanismes des Nations Unies en cas d’allégation d’utilisation d’armes biologiques. Enfin, il résume les dernières avancées technologiques en matière de détection précoce, de surveillance et de réaction en cas d’évènement sanitaire. Il s’achève sur un examen des systèmes visant à renforcer la biosûreté et la résilience mondiales et des considérations relatives aux méthodes permettant de pérenniser ces systèmes. Vol. 36(2), août 2017, Trilingue ISBN 978-92-95108-31-8 21 × 29,7 cm, env. 300 pages Réf. : R36-2, Prix : 70 EUR
Langue ANGLAIS ; FRANCAIS ; ESPAGNOL
Provenance Document OIE
Localisation Document en vente - ONLINE BOOKSHOP
Lien Librairie en ligne http://web.oie.int/boutique/index.php?page=ficprod&id_produit=1561
Fichier(s) lié(s) RST36-2

                         

Copyright © OIE 2017. All rights reserved

Contact