OIE - Go to the homepage

Please use quotes for compound words. E.g. "One Health", "African swine fever".

 Advanced Search in Scientific and Technical Review

 Search by country/animal/disease

 Advanced Search in all the documents

Base Documentaire : Article
Titre d'origine
Akabane virus infection
Titre
Infection par le virus Akabane
Auteurs
Volume
34
Num. périodique
2
Collection
Revue Scientifique et Technique
Date de parution
08/2015
Nbre/N° de page
pp. 403-410
Note-ill.
44 ref.
Resume_EN
Akabane virus is a Culicoides-borne orthobunyavirus that is teratogenic to the fetus of cattle and small ruminant species. Depending upon the stage of gestation at which infection occurs, and the length of gestation of the mammalian host, a range of congenital defects may be observed. The developing central nervous system is usually the most severely affected, with hydranencephaly and arthrogryposis most frequently observed. Less commonly, some strains of Akabane virus can cause encephalitis in the neonate or, rarely, adult cattle. Akabane viruses are known to be widespread in temperate and tropical regions of Australia, Southeast Asia, the Middle East and some African countries. Disease is infrequently observed in regions where this virus is endemic and the presence of the virus remains unrecognised in the absence of serological surveillance. In some Asian countries, vaccines are used to minimise the occurrence of disease.
Resume_FR
Le virus Akabane est un orthobunyavirus transmis par les moucherons piqueurs du genre Culicoides ; il est tératogène pour les foetus de bovins, de caprins et d’ovins. Il peut causer un certain nombre de malformations congénitales dont l’apparition dépend du stade de gestation au moment de l’infection et de la durée de la gestation de l’espèce mammifère hôte. C’est généralement le système central nerveux en développement qui est le plus gravement atteint, une hydranencéphalie et une arthrogrypose étant les affections les plus fréquentes. De manière moins fréquente, certaines souches du virus Akabane sont responsables d’encéphalite chez le veau nouveau-né ou plus rarement chez le bovin adulte. Les virus Akabane sont très présents dans les régions tempérées et tropicales de l’Australie, de l’Asie du Sud-Est, du Moyen-Orient et de certains pays d’Afrique. Les maladies dues à ce virus étant rarement observées dans les régions où celui-ci est endémique, sa présence peut passer longtemps inaperçue si aucune surveillance sérologique n’est exercée. Certains pays asiatiques pratiquent la vaccination pour minimiser l’incidence de l’infection.
Langue
ANGLAIS
Langue résumé
FRANCAIS;ESPAGNOL;ANGLAIS
Provenance
Document OIE
Copyright
© OIE (World Organisation for Animal Health), 2015
Acces
Tout public
Localisation
Document électronique - EN LIGNE;Document en vente - ONLINE BOOKSHOP;Document physique - BIBLIOTHEQUE OIE
PMID
26601444
Fichier(s) lié(s)
08-kirkland-403-410
                         

Copyright © OIE 2017. All rights reserved

Contact